Forum ICF du Printemps, les expériences d’organisations collaboratives et innovantes - 9 avril 2015

Les expériences d’organisations collaboratives et innovantes

Pour cette première table ronde de la journée organisée le 9 avril dernier par ICF France dans le cadre du Forum du Printemps, des personnalités issues du monde de l’entreprise et de la recherche partagent leurs expériences et leur regard sur l’entreprise réinventée, thème de cette 4ème édition du Forum.

  • Richard Carcaillet, directeur marketing stratégique chez Airbus : une plate-forme collaborative digitale
  • Michel Serre, CEO de Reydel : le LOS, Lean Office Staffing
  • Marina Niforos : économiste insitutionnel, experte diversité & leadership
  • François Fourcade, chercheur et professeur à l’ESCP Europe : la chute des entreprises établies

Richard Carcaillet, directeur marketing stratégique chez Airbus : une plate-forme collaborative digitale

Richard Carcaillet ayant eu un contretemps de dernière minute, c’est Robert Riou, administrateur ICF France, qui évoque la plate-forme collaborative digitale en cours de déploiement chez Airbus. Cet outil a pour but de mettre à disposition et de partager les savoirs entre tous les employés de l’organisation. Un projet qui se heurte au conflit des générations, et à une certaine réticence à mettre en commun les apprentissages et les connaissances.

Tweet forum du printemps table ronde 1


Michel Serre, CEO de Reydel : le LOS, Lean Office Staffing

Fort de ses 35 ans d’expérience dans l’industrie, Michel Serre, CEO de Reydel, groupe équipementier automobile, a développé au niveau des ateliers une organisation axée sur la polyvalence, la poly-compétence et l’enrichissement des tâches, créant ainsi des conditions de travail optimales pour les ouvriers. Dans les bureaux, l’organisation des services « indirects » tels que la logistique ou la maintenance, était plutôt opaque.

Expatrié chez Valeo au Japon en 2011, il assiste à un tremblement de terre qui oblige l’industrie globale à se restructurer. Partant d’une organisation pyramidale peu flexible et peu évolutive, il passe à un système plus ouvert où tous les talents peuvent s’exprimer et prendre en charge leur carrière.

Pour cela, il utilise les apports du Lean Management pour mettre en place une organisation bottom-up qui rend acteurs ses collaborateurs. Ceux-ci peuvent s’exprimer sur leurs souhaits de formation et sont également confrontés à leurs propres ambitions. Ce nouvel outil convient particulièrement aux représentants des nouvelles générations, plus enclins à s’exprimer. Michel Serre l’utilise depuis maintenant deux ans chez Reydel avec succès, sur quatre sites de production.

Tweet forum du printemps table ronde 2

 

Marina Niforos : économiste insitutionnel, experte diversité & leadership

Précédemment Directrice exécutive de l’INSEAD puis Directrice Générale de la Chambre de Commerce franco-américaine, Marina Niforos explore aujourd’hui l’impact de la diversité sur le monde et l’organisation du travail, notamment avec l’arrivée imminente des nouveaux talents issus de la génération Y (nés entre 1990 et 2000), encore appelée « Millennials ».

Ces jeunes adultes sont victimes de nombreux stéréotypes et d’aprioris négatifs : peu ambitieux, peu attirés par une vision corporate, accrochés en permanence à leur smartphone et déconnectés du monde. La réalité est bien sûr beaucoup plus nuancée.

La génération Y, marquée par une crise mondiale prolongée, est désabusée par les modèles économiques et organisationnels de l’entreprise. Leur sécurité financière n’étant plus assurée par leur carrière, ils affirment le besoin de travailler pour une organisation qui soit en accord avec leurs valeurs.

Tweet forum du printemps table ronde 3

En 2020, la génération Y représentera 50% de la main d’oeuvre mondiale. Si 78% d’entre eux plébiscitent l’innovation et un rythme de travail soutenu, ils ne sont pas encore convaincus par le rôle positif que l’entreprise peut jouer pour faire bouger les leviers sociétaux. 63% de la génération Y accorde une grande importance au mode de management, et se voient mieux dans des organisations « plates » ou chacun peut-être leader, par opposition à l’organisation pyramidale. Ils attendent également plus de liberté de la part de leur management et n’ont pas peur de partir si l’entreprise ne répond plus à leur attentes. Logiquement, 47% d’entre eux se voient entrepreneurs.

Pour les jeunes nés entre 1990 et 2000, les attentes sont donc :

  • Communication, transparence, honnêteté
  • Liberté d’action
  • Reconnaissance de son travail

Tweet forum du printemps table ronde 4

 

François Fourcade, chercheur et professeur à l’ESCP Europe : la chute des entreprises établies

François Fourcade intervient dans de nombreuses entreprises en France et y retrouve deux principaux blocages :

  • L’aveuglement des comités de direction au changement de l’environnement
  • L’incapacité à questionner la façon dont on pense et on réfléchit.

Tweet forum du printemps table ronde 5

 

Pour apprendre à désapprendre (unlearning) et créer plus de résilience dans l’entreprise, il préconise l’approche suivante :

  • Passer des certitudes à l’écoute des signaux faibles
  • Ouvrir à l’apprentissage

Il est nécessaire de passer de la chute des entreprises établies à la construction de la résilience. François Fourcade croit à une approche du management par la recherche. Face à un réel qui nous résiste, il faut constamment inventer autre chose.

Pour résoudre une situation complexe, il faut, selon lui, créer une boucle vertueuse :

  • Poser des problèmes collectivement
  • Trouver les cadres théoriques ou les inventer pour éclairer cette problématique posée
  • Résoudre théoriquement le problème
  • Réinjecter cette théorie dans le monde réel

 

En conclusion de cette première table ronde du Forum du Printemps :

L’entreprise doit aujourd’hui donner à l’écosystème. Ses frontières deviennent poreuse, rendant ainsi le monde plus fluide. Face aux défis du 3ème millénaire, et pour débloquer les situations problématiques actuellement rencontrées dans nos organisations, le coaching est aujourd’hui une aide précieuse car il permet d’intervenir auprès des acteurs clés et d’accompagner les résistances au changement.

Tweet forum du printemps table ronde 6

Partenaires ICF

CNJE
Les Compagnons de la Réinvention
Association Française de l'Accompagnement Professionnel Personalisé
PSF

Publicité Formations continues apportant des CCEU

Publicité ICF
Publicité ICF

Publicité Formations initiales ACTP / ACSTH

Please update your Flash Player to view content.
Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account

Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience.