La place du coaching dans la crise économique

Y-a-t-il des risques à prendre un coach ?

  • Non si on prend le temps de se documenter (le site ICF offre par exemple une information riche et complète sur le métier, les compétences du coach, des articles, etc.) et si l’on cherche calmement le coach avec qui un déclic s’opère. Aujourd’hui grâce au travail des associations que nous sommes, un client ne peut vraiment pas se retrouver sans défense, sauf à s’isoler dans sa recherche. Même si un coach n’est pas accrédité ICF le client peut nous poser des questions et vérifier par lui-même que le coach répond aux critères fondamentaux.