COACHING WEEK « MADE IN PROVENCE »

Coaching pour les jeunes de la Mission Locale de Manosque

La journée du 19 mai a permis de recevoir à la MJC de Manosque, dans les Alpes de Haute Provence, un groupe de 7 jeunes âgés de 18 à 24 ans rencontrant des difficultés dans leur entrée sur le marché du travail. Nos coaches leur ont permis de révéler leurs talents, de prendre conscience de leur valeur, et de capitaliser sur les réussites dont ils ont pu faire preuve lors de leur parcours.

C’est autour d’ateliers collectifs que la confiance s’est installée et qu’un dialogue constructif a pu s’instaurer. Puis ont été abordées les bonnes pratiques pour améliorer son CV et mettre en avant les compétences et la motivation des participants. C’est enfin au cours de séances de coaching individuelles qu’ont pu être abordés des sujets plus personnels et construits des plans d’actions permettant de travailler les points de progrès.

De l’avis général relayé par le quotidien La Provence, participants, membres de la Mission Locale et coaches ICF ont témoigné de leur satisfaction à avoir participé à cette journée et d’avoir donné l’occasion de faire un pas décisif vers un premier emploi.

Le voyage du héros comme si vous y étiez

Un collège de la périphérie marseillaise (le collège André Chénier), une classe de 3èmecomposée de 19 élèves en difficulté avec un objectif : les réconcilier avec l’école. Pour ces jeunes les problèmes scolaires se conjuguent (et prennent sans doute aussi racine ?) souvent avec précarité, séparation, pertes … 

Nous sommes intervenus une première fois en fin d’année 2013 avec pour mission de les accompagner dans une réflexion sur leurs orientations : quel métier, quelle filière ?

Nous avions alors choisi la métaphore du voyage pour travailler : il s’agissait de faire ses valises en emmenant avec soi ses envies mais aussi ses ressources. Au cours d’un atelier collectif puis d’entretiens individuels nous les avons aidé à faire émerger leurs qualités, leurs forces, à remplir les bagages. Contrairement à nos appréhensions, ils nous avaient suivis (et même précédés) avec enthousiasme démontrant leur capacité à accueillir et faire confiance à des adultes inconnus. 

Revenues ce vendredi 23 mai 2014 dans le cadre de la coaching week, nous avons décidé de poursuivre sur ce thème en leur proposant le voyage du héros : un protocole qui consiste à travailler sur ses peurs (figurées par un dragon devant une porte) et à visiter ses stratégies pour y faire face. Le protocole a été un peu adapté à la situation et au public : la porte est celle qui va les mener vers la prochaine rentrée, les archétypes qui figurent les stratégies face à la peur (l’innocent, l’orphelin, le martyr, le vagabond, le guerrier, le magicien) ont été imagés avec des personnages proches de leur univers de référence pour faciliter la projection.

Nous les avons fait travailler ensemble par groupe de 4/5 pour découvrir les archétypes et commencer à s’y reconnaître, puis chacun a été accompagné individuellement pour affronter son dragon personnel.

Tous ont plongé dans l’exercice : à l’image de leur manière d’affronter leur dragon ils y sont allés, avec fougue ou retenue, avec méfiance ou candeur…  Avec leurs mots ils nous ont dit ensuite ce qui s’est passé pour eux. Du dragon disparu à celui qui a été apprivoisé ou même celui qui est à l’intérieur de moi, à ceux qui ont passé la porte avec leur « ami dragon », ils ont tous compris et appris de nouvelles stratégies pour faire face à leur peur. 

Ils nous ont étonnés par leur confiance, leur imagination, leur lucidité pour certains. Nous sommes nous aussi partis en voyage à la rencontre de cette jeune génération, …et sans doute aussi de la part de nous qui est restée en enfance et qui nous accompagne encore et toujours. 

La directrice et l’enseignante qui ont initié et participé à ses journées  nous ont dit leur plaisir de voir les enfants autrement, leur sentiment de la nécessité d’introduire des approches de coaching pour les faire grandir, leur donner confiance dans l’avenir. 

Notre bilan : une matinée pleine de rires, de sourires et de douceur qui nous fait repartir, les uns et les autres, plus légers et aussi plus riches. Si vous aussi vous en rêvez : ICF l’a fait … Soyez du prochain voyage.