Supervision et mentor coaching  

Il est recommandé à tout coach de faire superviser régulièrement sa pratique pour développer un regard « méta » sur sa posture, éclairer les situations qu’il rencontre et continuer ainsi à renforcer ses compétences professionnelles.

Pour reconnaître le professionnalisme du coach, International Coaching Federation (ICF) a mis en place des niveaux de certification qui s’appuient sur les formations suivies par le coach, son expérience de coaching et l’accompagnement par un mentor coach pour appliquer spécifiquement le référentiel de compétences ICF.

Le mentoring de coach est considéré par ICF (https://coachingfederation.org/mentor-coaching) comme un coaching de compétences dans le but d’obtenir une certification. Il peut être utilement renforcé par une posture de supervision afin d’aider le candidat à se mettre en position réflexive sur sa pratique et comprendre l’utilité du référentiel de compétences ICF pour accompagner son client dans des situations complexes. Voir sur ce lien les définitions concernant la supervision.

Toutefois :
⁃ seuls certains superviseurs proposent du mentoring de coach ICF, car cela nécessite de se tenir bien informé de l’évolution du processus de certification et des marqueurs d’évaluation des compétences ICF.
⁃ seuls certains mentors-coach ICF sont superviseurs après avoir suivi une formation à la supervision

Pour accompagner au mieux les candidats à la certification, le mentor coach doit a minima :

  • bien connaître le référentiel International Coaching Federation et le processus de certification via formation ad hoc, participation à une école de coaching, contribution à des commissions ICF…
  • disposer d’un niveau de certification minimum :
    ⁃ ACC renouvelé pour accompagner un candidat à la certification ACC
    ⁃ PCC pour accompagner un candidat à la certification PCC
    ⁃ MCC pour accompagner un candidat à la certification MCC