La place du coaching dans la crise économique

A quoi reconnaît-on un bon coach ?

  • S’il a une écoute active, une capacité à reformuler clairement votre demande voire à la rendre plus claire et surtout le coach doit fixer un cadre de travail clair et une durée.