La place du coaching dans la crise économique

Est-ce que le coaching est exposé (ou plus exposé) aux dérives sectaires ? Et quelle est la position d’ICF sur le risque de dérives ?

  • Il n’est ni plus ni moins exposé aux dérives sectaires : la vocation d’ICF vise notamment à informer le grand public des pratiques et des contours propres à la profession. Cependant le coaching est un terme à la mode, même si nous déplorons qu’il recouvre des réalités différentes. Il répond en outre à un besoin d’individualité forte de notre société. A ce titre il peut être la cible de dérives sectaires. C’est pourquoi nous travaillons avec les autres associations et des organismes comme …. pour coopérer en matière d’information, de certification et de déontologie. ICF France a également mis en place une commission éthique, qui a pour rôle entre autre de traiter la question des dérives sectaires.