La place du coaching dans la crise économique

Si un client recourt à ICF pour dénoncer les pratiques d’un coach, quelle démarche ICF entamera vis-à-vis du coach ?

  • Le but d’ICF est de renforcer la professionnalisation des coaches en France. L’idée n’est pas d’être un tribunal. Si un client saisit le comité éthique parce qu’il a des doutes sur son coach, ICF prend alors contact avec le coach, lui propose de le rencontrer et de discuter des reproches que lui fait son client et établit avec le coach un plan de renforcement de ses compétences. A charge pour lui de parfaire sa pratique selon les règles de la profession. Cette démarche a jusqu’ici permis de renforcer la pratique de certains professionnels et de rassurer des clients. Nous n’avons jamais eu à ‘black lister » qui que ce soit. Ce n’est pas notre esprit encore une fois.