Compte-rendu des événements

Journée d’études ICF Hauts de France le 18 Janvier 2020.

Coaching et IA : une réalité en devenir.

Atelier de la Commission IA/ Digital et Coaching ICF-France

Sarah Thevenet et Edith Coron

Cet article vise à partager les échanges et réflexions qui ont eu lieu lors de cet atelier.  

Le développement du digital et de l’Intelligence Artificielle amènent une transformation des métiers et de la société et fait également irruption dans le coaching. Comme d’autres professionnels, les coachs s’interrogent sur l’impact de ces technologies sur leur métier.                                                                                 

ICF- France en tant qu’organisation professionnelle, à travers la Commission IA/ Digital et Coaching, a engagé une réflexion sur ce sujet. Quelques questions émergent :

Quelle évolution le digital et l’IA amènent-ils dans le métier de coach ? Au service de qui ? Comment les coachs peuvent-ils intégrer le digital dans leur coaching et pourquoi ? Quel peut en être l’impact sur la relation avec le client coaché ? A terme, le digital et l’IA peuvent-ils remplacer ou « augmenter » le coach ? 

La veille que la Commission IA/ Digital assure nous permet d’affirmer qu’il n’y a pas d’IA dans le coaching aujourd’hui mais que le digital s’y installe. A notre connaissance, seules existent des plateformes de type annuaires, de « matching », de coaching par des « chatbots » et des outils de développement personnel. Il s’agit de programmes informatiques qui combinent des algorithmes simples à un petit volume de données.

Mais déjà l’observation du développement de ces outils digitaux pose la question de l’unicité du coach, de sa plus-value : qu’en est-il de l’intuition, de la synchronicité, de la relation au coaché, de la présence, de la confiance, du travail sur les émotions et les non-dits et de l‘intégration d’une approche systémique. Enfin, quid de la confidentialité ?

Les principales craintes qu’inspirent le digital tournent autour de la perte de contact avec le client, de la gestion des données personnelles, d’une baisse des tarifs et de la qualité d’une session de coaching voire d’une « uberisation » du coaching. Avec le développement du digital, techniquement de plus en plus avancé, et qui, en corollaire, rend le coaching de plus en plus accessible, risquons-nous une uniformisation des coachs ? 

Se pose, également, la question du degré de professionnalisme des acteurs du coaching digital. Ces start-upers sont-ils formés au coaching ? Sont-ils supervisés ? Adhèrent-ils à un code de déontologie ? Il est à noter que certains d’entre eux sont eux-mêmes formés au coaching et certifiés, qu’ils ont invités des coachs expérimentés dans leurs comités scientifiques et que d’autres font appel à des coachs afin de développer leurs outils et le feront à terme pour entrainer leur IA.

Au-delà des craintes, comment pouvons-nous utiliser à notre avantage ces évolutions et quel rôle pouvons-nous jouer dans leur développement ? 

Les innovations technologiques déjà en cours, telles que les reconnaissances faciale et vocale, ouvrent sur d’autres champs d’applications potentielles au coaching. Il s’agit, pour l’heure, de digital avancé ou d’Intelligence Artificielle faible. Dans le cadre de notre métier, ces outils de reconnaissance pourraient permettre une meilleure analyse des ressentis du client (détecter ce que l’on ne voit pas) et pourraient venir compléter le travail du coach en proposant par exemples des pistes d’exploration et en donnant des informations additionnelles pour échanger avec le coaché. On arriverait alors à un « coach augmenté ». Cette inclusion d’un regard tiers et technologique soulève des questions sur la place du coach dans le processus de coaching. Dans quelle mesure le coach ne se suffirait-il pas à lui-même ? Quelle serait l’expérience pour le coaché ? Le client pourrait-il y voir une intrusion ? 

L’émergence, pour d’aucuns, inéluctable du « coach augmenté » amène d’autres à préférer le « coach bio » : un coach nature et sans technologie. Il appartient à chacun, coachs et clients de se positionner ou de concilier les deux. Des facteurs générationnels peuvent aussi entrer en ligne de compte.

Les reconnaissances faciale et vocale et leur constitution en banques de données contiennent des risques inhérents à ces technologies, tels que le hacking d’identité, l’utilisation des données captées, leur appropriation et la violation de la confidentialité. Ces risques existent également dans d’autres professions.

Interrogés sur le rôle du coach dans le développement d’outils d’IA / digitaux, les participants s’accordent pour dire que le coach a un rôle à jouer dans la garantie éthique ou tout du moins de vigilance dans le cadre du développement de ces outils. Le coach peut tour à tour être un bêta-testeur, coacher, monitorer voire superviser l’IA et s’assurer que les critères retenus pour le développement de l’outil soient conformes aux exigences de la profession. A travers un collectif de coachs, le coach peut apporter une diversité de points de vue, essentielle pour contrer une possible uniformisation des coachs, et ses dérives éventuelles. 

La valorisation du métier de coach par rapport aux avancées technologiques passe par une incarnation de notre métier, une communication claire sur ce qu’est le coaching et une attention particulière sur la professionnalisation de notre pratique (à travers la formation, la supervision, la certification, le respect du code de déontologie). 

D’après le sondage que nous avons réalisé lors de l’atelier, 18% des participants utilisent déjà des plateformes digitales de coaching. Dans quel mesure ce chiffre est-il appelé à augmenter au fil des évolutions des outils digitaux ? Ou bien valoriserons-nous le coach artisan ? 

En effet, le coach reste le premier « outil » du coaching. Le coach peut disposer de différents outils (digitaux et autres) mais il reste au centre du processus et de la relation de coaching. 

Notre commission continuera à mener ses missions de veille et de partage sur les évolutions et les avancées de l’IA et du digital dans les domaines liés à notre métier afin que chacun puisse mieux aborder ces changements de manière informée.

2018 10 ICF LDST

La Leadership Team regroupe les bénévoles les plus actifs de ICF France : membres du CA, présidents des antennes régionales, responsables de Comités et des Commissions.

Les trois rencontres annuelles se déroulent à Paris et réunissent environ 30 participants.

 

2018 10 ICF LDST 1

Ponctuées d’échanges et de pauses conviviales, ces journées sont des opportunités privilégiées de créer du lien, de construire ensemble et de bénéficier de la puissance de l’intelligence collective, pour le bénéfice de tous.

 

 

After our one day workshop with Dr Alison Hodge on the The Thrills and Challenges of Team Coaching, Dana Lefeuvre wrote this article which you can read here.

ARticle Team Coaching with Alison Hodge (1).pdf

 

Un événement organisé par ICF Bourgogne Franche-Comté 

 

Robert Dilts à Dijon les 11 et 12 juin 2018

 

2018 06 Dilts1Dès la création de l’antenne ICF Bourgogne Franche-Comté, en 2015, l’équipe a eu le projet de faire venir Robert Dilts à Dijon, pour sa contribution à faire évoluer le métier de coach et notamment à faire des coachs des éveilleurs.

La réponse fut tout de suite positive !
L'organisation s'est faite en trois ans, dans la fluidité, le plaisir et la co-responsabilité, sous le modèle de l'entreprise libérée où chacun des 7 membres de l’équipe avait sa zone de responsabilité.

130 participants à la soirée du 11 juin : Être un entrepreneur authentique.
Plus de 100 coachs présents lors de la journée de formation sur le coaching génératif le 12 juin.

Quelle réussite !

Bravo et encore merci à :

  • Robert Dilts
  • Deborah Dilts 
  • Frédérique Monjournal 
  • Olivier Laval 
  • Les partenaires : CCI Côte d’Or, Talent Campus, Librairie Gibert 
  • Et toutes les personnes qui ont participé à la réussite de ce bel événement !

 

2018 06 Dilts2

     2018 06 Dilts3

 

      

 

 

 

 

 

2018 06 Dilts4

2018 06 Dilts5

 

 

 

 

 

 

 

 

2018 06 Dilts6

 

2018 06 Dilts7

 

 

 

 

 

 

 

  

2018 06 Dilts8

 

What’s going on in our client’s head when he or she’s grappling with change? And what’s going on in our heads, when we’re trying to understand life from their point of view?

These are just a couple of the questions that Dr Patricia Riddell was able to answer for us at the latest International Café Coach.

For full article click here.

 

Dans le cadre de l’événement annuel d’ICF de la  Coaching week
Le 15 Mai 2017 de 14h à 18h30 à Lyon

« Le coaching pour mieux rebondir »

ICF Rhône-Alpes- Auvergne, en partenariat avec 60 000 rebonds

logo 60000 rebondslogo 60000 rebonds

Vidéo complète de la journée


Best-Of



Film de la Table Ronde
Introduction - Isabelle Pot Présidente ICF Antenne RAA
Table ronde avec nos invités
- Maïa Bourreille - Fondatrice et Directrice de l'association YOON)
- Philippe Rambaud - Fondateur de l'association 60 000 rebonds
- Claire Delepau - Coach professionnelle et chercheuse en philosophie, Membre associée de la SFCoach
- Vincent Boury - Coach ICF, Champion paralympique de tennis de table, Formateur de l'entreprise adaptée LMDES

Mai 2017 en Normandie :

Françoise Kourilsky était notre invitée le mardi 16 mai à Caen :
L'auteure du livre "du désir au plaisir de changer" a animé une conférence devant un public de 65 personnes, composé pour moitié de coachs et pour moitié de participants issus du monde de l'entreprise, et nous a convaincus concernant son "approche paradoxale pour dialoguer et provoquer le changement".

• Nos équipes de coachs ICF qui avaient effectué des coachings bénévoles dans les mini-entreprises EPA au cours des jours précédents ont soutenu les mini-entreprises EPA sur le Salon Régional à Caen le 17 mai.

• Plus de 25 rendez-vous pour les 7 coachs bénévoles qui ont assuré les entretiens de coaching le vendredi 19 mai à Rouen :
"c'est dingue", comme l'écrit une des bénéficiaires de ces entretiens ! Oui, c'est dingue comme avec quelques questions bien ciblées ou un bref exercice de photo-langage un coach certifié parvient à apporter un éclairage différent concernant une problématique maintes fois ressassée sur laquelle notre client tourne en rond !

IMG 1759bd

Visualisez les vidéos de notre Forum du Printemps du 13 mai 2017
sur la thématique de l’avenir du travail avec nos invités d’honneur

le philosophe, André Comte Sponville,
l’économiste Pierre Sabatier
et le spécialiste de la créativité et du numérique Nils Aziosmanov

 

Synthèse de la journée



Intervention d’André Comte Sponville


 

Intervention de Pierre Sabatier


 

Vision croisée d’André Comte Sponville et de Pierre Sabatier


 

Intervention de Niels Aziosmanoff

Table ronde de l’après-midi


 

Vidéo des jeunes

 

 

Page 1 sur 3

Partenaires ICF

CNJE
Les Compagnons de la Réinvention
Association Française de l'Accompagnement Professionnel Personalisé
PSF

Publicité Formations continues apportant des CCEU

Publicité ICF
Publicité ICF

Publicité Formations initiales ACTP / ACSTH

Please update your Flash Player to view content.
Don't have an account yet? Register Now!

Sign in to your account

Ce site utilise Google Analytics. En continuant à naviguer, vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience.