Portrait – Line Gini


« Ce qui ne me tue pas me rend plus fort »
Line s’est construite dans cette idée énoncée par Nietzsche et elle cherche pour elle et pour les autres les moyens d’aller plus loin, plus haut vers davantage de bien-être.

Ouvrir la page de l’interview format pdf en cliquant ici.


Contrôle de Gestion, Audit et très vite de fortes responsabilités, comme la Sous-Direction Administrative par intérim à 25 ans, voici la place professionnelle initiale de Line avant un « Wake up » et un départ vers sa zone de génie, « au contact de ce qui fait vibrer mon cœur et mon esprit, où le temps n’existe plus et où la satisfaction de la journée écoulée me berce au coucher. »

« Ce qui ne me tue pas me rend plus fort »

Line s’est construite dans cette idée énoncée par Nietzsche et elle cherche pour elle et pour les autres les moyens d’aller plus loin, plus haut vers davantage de bien-être. En 2013, Line découvre le métier de coach et se forme à l’Art et la Science du Coaching (LASC), un programme accrédité par ICF chez Erickson Coaching International. Line se sent reliée à ce métier spécifique de l’accompagnement par son amour spontané des autres et le « grand cœur » qui lui est reconnu depuis son enfance, période emplie d’écueils familiaux (maladie, violence et deuil).

La visualisation comme spécificité en coaching

Lorsque Line évoque cet outil surpuissant qu’est pour elle la visualisation et qu’elle utilise avec conviction, elle aborde son expérience personnelle d’hypersensible, sa pratique de l’outil pour elle-même et les résultats qui lui ont permis de performer bien au-delà de ses attentes. Clarification, focus, lâcher prise, de quoi donner envie de faire rayonner cette technique pour la voir être utilisée davantage en conscience par les coachs professionnels. C’est ainsi que Line partage et ajoute l’outil dans le joli panier ICF lors d’évènements au service de la profession, Webinaire ICF Synergie en octobre 2018, Web Coaching Week en 2019 et atelier de la Journée d’Etudes ICF de Lille en janvier 2020.

« La Fée Line »

C’est le surnom que lui donnent ses amis et qui émerge lorsque nous échangeons sur l’engagement ICF de Line. Il lui va bien, étant donné qu’elle aime les félins, « des animaux discrets sensibles, élégants et intelligents. ». Surtout, il souligne son sens de l’organisation et son dévouement. Entre 2017 et 2020, Line a été Présidente de l’Antenne ICF Grand Est, Référente professionnalisation en Lorraine, membre de l’équipe Communication et organisatrice de la Web Coaching Week depuis 2019. L’ICF est « est la fédération leader, ainsi que la plus exigeante, de notre métier ». Elle nourrit Line de ce qui est important pour elle : la qualité et le service bien fait et se sent appartenir à une réelle famille professionnelle qui la soutient.

« Jeune coach »

Ce qui peut marquer lorsque vous rencontrez Line, tout autant que son expérience, c’est sa jeunesse. N’est-ce pas difficile d’être perçu comme une jeune coach ? Fortes responsabilités et jeunesse forme son ADN professionnel. Dès que Line commence à interagir, à travailler avec les clients, les personnes ressentent son sérieux, son engagement et sa capacité d’investissement et Line se voit ainsi confier de belles missions. Pour les coachés, l’effet peut diminuer certaines croyances limitantes et ils peuvent regarder la jeunesse avec les lunettes de Line : dynamisme, créativité et ouverture. A l’avenir, Line souhaite pratiquer de plus en plus d’accompagnements en dématérialisé et poursuivre sa formation en continue, avancer vers le niveau supérieur de certification ICF (MCC) pour « offrir toujours plus de qualité à mes clients. »

« Comment on arrive à déterminer sa mission de vie ? »

C’est la question que Line souhaite qu’on lui pose car quand elle regarde son CV, sa carrière, elle pense à « Carl Gustav Jung selon qui, c’est au fil des ans que nous comprenons nos engagements dans telles études, relations, emplois… comme si la raison de nos choix nous apparaissait avec le temps, révélant le sens de notre existence. Ainsi, à l’instar de la chanson du Walt Disney Pocahontas “Ton cœur chanteras et tu comprendras”, même si notre mission de vie n’est pas tout à fait claire, écouter vibrer son cœur et faire de nos insatisfactions un moteur pour contribuer à un monde meilleur conduit, selon moi, au bonheur. »

Portrait réalisé par Sandra Chategner Dupré en 2020.